26 Février 2021 - 13h29 • 20053 vues

Partager

Article

Sous un magnifique soleil Vendéen, Sam Davies a rejoint les Sables d'Olonne ce vendredi. Juste avant d'entamer sa remontée du chenal, elle livre ses premiers mots.  

"Terminer, c’était très important pour moi. Je m’étais préparée à l’idée d’un éventuel abandon. J’avais envisagé aussi de terminer hors-course ce qui m’a beaucoup aidé psychologiquement. 

La première partie était vraiment géniale, j’ai adoré la bagarre dans les dix premiers. Je pense que j’ai bien navigué. Ensuite, c’était vraiment de la malchance. J’ai eu la frayeur de ma vie, j’ai cru que mon bateau allait couler tellement le choc était violent. Je me suis cassée les côtes. Après il fallait trouver le courage de repartir, c’était difficile d’être toute seule à l’arrière, j’ai l’habitude de me bagarrer avec les bateaux de devant. 

À l’heure actuelle, on a sauvé 102 enfants sur ce tour du monde grâce aux mécènes et au public. Je suis hyper fière car c’est beaucoup plus que l’objectif que je m’étais fixé. 

Je suis hyper contente d’être ici aux Sables d’Olonne !"

Sam Davies / Initiatives-Cœur