En continu

24 Janvier 2021

11:41
En direct du bord

Boris Herrmann : « Trois jours seulement...»

Boris Herrmann (Seaexplorer - Yacht Club de Monaco) a envoyé un message du bord ce matin.

06:59
Article

Réglés comme du papier à musique

A quatre jours de l’arrivée, les leaders récitent leur partition respective. Dans le sud des Açores, chacun pousse sur sa… voie, clamant son droit à empocher ce 9e Vendée Globe dans une emballante cacophonie.  

23 Janvier 2021

17:10
Article

À quatre jours du reste de leur vie

"Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien". Citer Socrate est une habitude sur la route du Vendée Globe ces derniers jours. La course à la victoire est plus ouverte que jamais : ils sont au moins sept à pouvoir encore y prétendre alors qu’ils devraient atteindre les Açores dans la nuit. Derrière, Armel Tripon confie ses états d’âme, Maxime Sorel a enfilé son costume de pêcheur et Alexia Barrier continue de faire preuve d’une sacrée combativité.

10:40
Brève

Message du bord de Boris Herrmann

Cette nuit j'étais sous petit gennaker avec un ris, la brise montait et descendait. Je viens d'avoir 28 nœuds, mais je suis descendu à 19 nœuds et il fait encore nuit noire. Je vais devoir empanner, mais j'attends le fichier météo du matin pour savoir ce que je vais faire. Je vais voir aussi où sont les autres. Je peux le faire maintenant qu'il est 08h UTC. Je n'ai pas beaucoup dormi, mais tout va bien.

Il y a de grandes accalmies, c'est assez stressant, de 14 à 28 nœuds, je viens de croiser le navire CMA CGM Fort Fleur Depee (porte-conteneurs qui se dirige vers Pointe-à-Pitre, Guadeloupe), ils se dirigent vers le Sud-Ouest à 20 nœuds. CMA CGM est un de mes partenaires. Ils se sont approchés pour me dire bonjour, donc c'était cool, ils étaient à un mille, ils ont allumé leurs projecteurs et m'ont salué depuis le pont ! Il faisait nuit noire, la lune n'est présente que dans la première partie de la nuit, actuellement nous avons 12 heures ou plus d'obscurité, contrairement au sud où l’on navigue tout le temps dans la lumière sauf pendant quelques heures.

Boris Herrmann / Seaexplorer - Yacht club de Monaco

22 Janvier 2021

17:12
Article

Les trois fantastiques

À cinq jours de l’arrivée, le scénario de la course est toujours aussi incertain. Pourtant, Charlie Dalin, Louis Burton et Boris Herrmann semblent avoir pris un léger avantage qui pourrait s’accroître dans le week-end. Derrière, Armel Tripon englobe les milles, Alan Roura a été obligé de plonger, Alexia Barrier et Ari Huusela s’apprêtent à vivre le chaos et Jean Le Cam s’épanche sur une arrivée qui s’annonce riche en émotion.

Chargement ...

Fin de la liste

Pas de contenu disponible