24 Décembre 2016 - 11h42 • 48793 vues

Partager

Article

Rencontre incroyable au beau milieu de l'Indien entre le Suisse Alan Roura (La Fabrique) et Eric Bellion (CommeUnSeulHomme) alors qu'ils s'approchent de la longitude de la Tasmanie. Quelques mètres seulement séparent Eric Bellion et Alan Roura qui se rencontrent par 50° Sud. Roura à l’étrave de La Fabrique, Bellion à l’arrière de COMMEUNSEULHOMME, les deux hommes entonnent un « Petit Papa Noël » en duo qui restera dans l’histoire de la course.

En dehors des situations de sauvetage, c’est la première fois que deux concurrents passent aussi près l’un de l’autre et le faire en musique est carrément inédit ! Cette situation n’est pas tout à fait due au hasard et, même si la manœuvre parait osée, est avant tout guidée par la prudence. Une énorme dépression se trouve au sud de la Tasmanie et se déplace lentement. Éric et ses concurrents les plus proches choisissent donc de lever le pied jusqu’à demain soir pour éviter des conditions très scabreuses. « Elle est énorme cette dép’ » explique Bellion qui a retrouvé tout son sérieux à l’observation des fichiers météo. C’est donc sous toilé qu’il progresse pour ne pas aller se faire brasser dans cette tempête australe. « Elle va lever beaucoup de mer et on peut perdre très gros à aller casser le bateau dedans » poursuit le skipper qui – en bon marin – veut préserver la matériel, quitte à ce que sa moyenne en pâtisse.

(Source : CommeUnSeulHomme)