24 Novembre 2016 - 15h26 • 18479 vues

Partager

Article

A 12h10, heure française, Morgan Lagravière, skipper de Safran, contactait son équipe à terre pour l’informer d’une avarie de gouvernail.

Alors qu’il naviguait à une vitesse de 18-19 nœuds, le monocoque Safran s’est couché, Morgan a tout de suite constaté que le safran tribord était relevé et qu’une partie du gouvernail était cassée, probablement du à un choc avec un OFNI (objet flottant non identifié).
Morgan va bien, il reste en contact avec son équipe pour évaluer la possibilité de réparer et de poursuivre la course.
De plus amples informations vous seront communiquées dans les heures à venir.

Position à 15h (TU+1), le 24 novembre 2016
Safran 4e à 463,5 milles du leader Hugo Boss

Vitesse 11,6 nœuds

Position : 37°15,61 S – 10°10,53 E à environ 400 milles dans l’ouest du cap de Bonne Espérance.