16 janvier 2017 - 08h:06 • 11446 vues

Partager

Article

Fabrice Amedeo et Arnaud Boissières viennent de doubler le cap Horn, en 11e et 12e position. Deux bateaux de plus dans l'Atlantique. Et donc plus que six qui naviguent encore dans l'océan Pacifique.

Fabrice Amedeo (Newrest-Matmut) a doublé le cap Horn cette nuit, à 2h40 heure française, après 70 jours, 13 heures et 38 minutes seul en mer depuis le départ des Sables d'Olonne le 6 novembre 2016. Une grande première pour lui. Arnaud Boissières (La Mie Câline) vient également de signer son retour dans l'Atlantique à 6h52 HF, soit 4 heures et 12 minutes après Fabrice Amedeo. Ces deux marins émargent respectivement en 11e et 12e position de ce huitième Vendée Globe. Le temps de course d'Arnaud Boissières entre le départ et le Horn est de 70 jours, 17 heures et 52 minutes. Tous deux ont mis un peu plus de 28 jours depuis le cap Leeuwin, au Sud-Ouest de l'Australie.

Pour Fabrice Amedeo, cette grande première est évidemment une belle émotion. "J'ai ce sentiment d'être à ma place, là où j'ai toujours rêvé d'être", confiait-il cette nuit dans un message. Les prochains skippers attendus devant le mythique caillou sont le Suisse Alan Roura (La Fabrique), puis l'Américain Rich Wilson (Great American IV). A 6h15 ce matin, Alan était à 140 milles du cap Horn et Rich à 225 milles.

BM / M&M

Cela peut vous intéresser

Préparez votre venue sur le village du Vendée Globe : Ouverture des inscriptions le 6 octobre