14 mars 2017 - 15h:30 • 27654 vues

Partager

Article

Tout juste un mois après le départ du Vendée Globe, le 6 décembre dernier au beau milieu de l'océan Indien, au nord des îles Crozet, Kito de Pavant et son Bastide Otio percutent un OFNI. Les dégâts sont irréversibles, le marin devra abandonner la course, puis son bateau.... Par chance, le Marion Dufresne, navire en charge du ravitaillement des Terres Australes Antarctiques Françaises (TAAF) passait à proximité de la zone du naufrage. Kito est sauvé et récupéré par l’équipage à bord qui poursuit sa route... Quelques mois plus tard, en visionnant les vidéos retrouvées sur le disque dur du bateau, l’OFNI en question se révèle être un cachalot, que l’on peut voir nettement sur les images, dans le sillage du bateau. Voici la vidéo, accrochez-vous !

Les inscriptions sont ouvertes : Réservez votre place au village