19 Juillet 2017 - 11h44 • 12990 vues

Partager

Article

Pour Kito de Pavant « La mer n’est pas assez grande ». Tel est le titre de son livre, sorte de  carnet de bord illustré, d'un marin qui a joué de malchance lors sa 3e tentative dans le Vendée Globe. Un récit authentique et vrai, à l'image de son auteur, le skipper de Bastide Otio.

Rappelons qu'après avoir heurté un cachalot dans le sud de l’Océan Indien et s'être vu contraint d’abandonner son monocoque en pleine mer,  Kito fut recueilli à bord du Marion Dufresne, navire de ravitaillement des Terres Australes et Antarctiques Françaises. De fait, il vivra un tout autre voyage que celui dans lequel il s'était engagé ! C’est cette aventure qu'il relate dans ce beau livre illustré, sorti en librairie le 6 juillet dernier.

Le livre de Kito est donc tout à la fois le carnet de bord et le livre de course du skipper de Bastide Otio, avec tous ses mots du bord, mais surtout le témoignage des trois semaines passées à bord du Marion Dufresne. Kito de Pavant, accompagné d’Hippolyte, le dessinateur rencontré à bord, la photographe Maud Bernos et le journaliste Jean-Loup Robertier, fait vivre l’odyssée au grand sud, mais aussi partager ses projets de grand large. Cet ouvrage très personnel nous invitent aussi et surtout à découvrir la chaleur d’âme, le sens du collectif d’un navigateur que l’on dit « solitaire ». Un livre hors normes, un grand récit de mer et un vrai témoignage humain.


"La Mer n'est pas assez grande"
L’odyssée au grand sud de Kito de Pavant
- En librairie le 6 juillet
- Editions Privat