24 Octobre 2020 - 19h00 • 7439 vues

Partager

Article

La navigatrice Britannique a vécu toute son enfance sur le pont du voilier familial. C’est ce qui lui confère cette aisance naturelle en mer, un environnement où elle est à sa place. Sur cette 9e édition – et pour sa troisième participation - Sam se présente comme une redoutable prétendante au top 5.

Née le 23 août1974 à Portsmouth (Angleterre)
Vit à Tregunc (Finistère)

MON PARCOURS

Etudes et carrière professionnelle hors voile : J’ai un diplôme d’ingénieur de l’université de Cambridge. J’ai réalisé un stage avec un architecte naval et j’ai travaillé pendant plusieurs années, toujours dans le milieu du nautisme, notamment pour Harken, la marque de winchs et de poulies.
Mes premiers bords : sur le bateau de mes parents à l’âge de deux semaines, je n’en ai pas de souvenirs !
Quand et comment vous est venu votre désir de course au large et d’en faire un projet de vie : En regardant les départs et les arrivées de la Whitbread around the world Race, j’ai eu la chance d’être sur l’eau pour y assister sur le bateau de mes parents dans la flotte de spectateurs. C’est vraiment cette course-là qui m’a fait rêver. Je voulais travailler dans le milieu de l’architecture navale, être ingénieure de bureau d’études. Le métier de coureur au large n’existait pas encore vraiment à ce moment-là. Je me suis promis que, si un jour je me lève et que je n’ai pas envie d’aller naviguer, si je râle et que je ne fais plus ça que pour gagner de l’argent, j’arrêterai et je ferai autre chose. J’adore tellement la voile, je veux vraiment que ça reste un plaisir.
Le résultat ou l’expérience dont vous êtes la plus fière : 4e sur le Vendée Globe en 2008 et avoir été la skipper du team SCA sur la Volvo Ocean Race.

DU TAC AU TAC

Votre qualité principale dans la vie : être heureuse
Votre principal défaut : de ne pas répondre au téléphone
Si vous étiez un animal : un flamant rose
Si vous étiez un végétal : une jonquille
Votre rêve de bonheur : finir mon Vendée Globe le 21 janvier 2021
Si vous étiez un livre : The Hitchhiker's Guide to the Galaxy de Douglas Adams
Si vous étiez une musique : Joker
Votre couleur : Le rose
Votre héros dans la vie : Capitaine Jack Sparrow
Un aphorisme : Mode badass
Si vous n’étiez pas coureur au large, vous seriez : Ingénieure en aérospatial

MON VENDEE GLOBE 2020

Vos ambitions pour le Vendée Globe 2020 : sauver au moins 60 enfants avec Initiatives-Cœur et battre le record d’Armel Le Cléac’h
Qu’est-ce qui pourrait vous empêche d’atteindre cet objectif (à part la casse) : Rien !
Votre arme fatale : mon équipe technique
Que serait un Vendée Globe réussi pour vous : Sauver plus que 60 enfants et finir avant le 21 janvier 2021
En trois images, le Vendée Globe pour vous, c’est : le chenal des Sables d’Olonne, le cap Horn, le chenal des Sables d’Olonne
Quel skipper vous inspire :  Tracy Edwards qui est la skipper de Maiden, qui a fait ce super film que tout le monde devrait regarder, il est magnifique.
Sur ce tour du monde, vous ne partiriez pas sans : Le trèfle à quatre feuilles de mon fils "

VENDEE LIVE : rendez-vous tous les jours à 12h30 (en français) et 13h30 (en anglais) - VENDEE FLASH : rendez-vous tous les jours à 18h15 (en français) et 18h30 (en anglais)