11 Décembre 2020 - 07h45 • 20830 vues

Partager

Article

Jeudi en fin de journée, Manuel Cousin a constaté une importante fissure sur le casque de son safran bâbord. Il a immédiatement prévenu son équipe, ainsi que la Direction de Course, qu’il allait devoir effectuer des réparations.

Bénéficiant de conditions peu ventées, le skipper de Groupe SÉTIN a travaillé toute la nuit pour sortir le safran de son logement et réaliser la réparation. Il devrait reprendre sa route dès que possible.
 
« Les conditions météorologiques de ces derniers jours ont été violentes. C’est en vérifiant le bateau que j’ai constaté cette fissure. J’ai la chance d’avoir eu des conditions météo me permettant de réparer cette nuit. Il faut voir le côté positif ! J’ai peut-être perdu quelques places, mais je suis toujours en course, et c’est le plus important. »