07 Janvier 2021 - 12h20 • 16952 vues

Partager

Article

Charlie Dalin (Apivia) - qui a repris la deuxième place au pointage de 9 heures ce jeudi 7 janvier - était à la vacation du matin.

" Je suis au près vers cette petite dépression, ça va être comme ça toute la journée. Je devrais pouvoir virer de bord dans la soirée pour reprendre une route un peu plus Est – Nord/Est. Hier c’était compliqué avec le centre de l’anticyclone. Si je mettais plus de Nord dans ma route, je le rencontrais plus tôt parce qu’il était plus Ouest à ce moment-là. Si je mettais plus d’Est dans ma route, je le rencontrais aussi parce qu’il se décalait vers l’Est donc en fait le timing n'était bon nulle part ! Si je lofais plus tôt, je le prenais plus tôt. J’avais beau retourner le problème dans tous les sens, je n’arrivais pas à l’éviter.

Maintenant je passe à la suite, j’ai changé de système. Là j’ai une petite phase de vent avec la dépression, je devrais avoir 30 nœuds, hier j’avais 35. Par contre, c’est un peu plus serré qu’hier. La mer n’est pas trop formée, c’est plutôt agréable. Après on devrait rencontrer une nouvelle zone de vent faible, mais le routage change du tout au tout à chaque nouvelle sortie de fichiers météo. Mais le contournement de la dépression ne change pas donc là au moins, je sais quoi faire pour les prochaines douze heures, c’est déjà pas mal ! Après, la situation n’est pas simple, mais il n’y a aucune raison que ce soit simple. La descente n’a pas été simple, le Sud n’a pas simple… C’est cohérent, on reste dans le thème !

Dans la zone de vent faible, il va se passer des trucs… La course est loin d’être terminée ! Tant mieux par rapport à ma position. En termes de durée de course, je ne serai pas étonné qu’on arrive au mois de février. Bon j’exagère peut-être un petit peu… En tout cas je ne pense pas qu’on batte le record de remontée de l’Atlantique.

Depuis hier, on est bord à bord avec Thomas (Ruyant) : on s’est retrouvé. On va voir ce que ça donne pour la suite. C’est presque comparable parce qu’on est tous les deux sur notre foil blessé. Après le virement on sera sur le bon foil, si l’angle ouvre un peu, on ira un peu plus vite.

Hausse des températures

On a gagné quelques degrés, j’ai rangé mes grosses polaires, mes gants, ma chapka et compagnie, tout ça est au placard ! J’ai sorti mes habits d’intersaison, on va dire. Dans quelques jours il fera très chaud, voire trop chaud. Les quelques jours à venir sont les plus agréables, ni trop froid ni trop chaud. Je rentre dans mon deuxième printemps, bientôt le deuxième été puis le deuxième automne et le deuxième hiver de l’année. On vit ça en version accélérée !

Nourriture à bord

Alors il ne vaut mieux pas compter sur moi pour pêcher, je suis un piètre pêcheur ! Et je crois que je n’ai même pas de ligne de pêche… Je suis parti avec 76 jours de nourriture. J'ai pas mal de restes. J’ai de quoi faire une semaine ou dix jours en plus, sans rationnement. Si ça dure un peu plus longtemps, il faudra que je fasse un peu attention. Mais ça ne m’inquiète pas, j’ai encore un peu de stock."

Charlie Dalin / Apivia