12 Janvier 2021 - 18h36 • 102 vues

Partager

Article

" Une vrai sale journée hier ! Pas de répit, des claques à plus de 48 nœuds avec une mer grosse et déchaînée... difficile dans ces conditions de se reposer l'esprit. Heureusement la méditation est dans ma boîte à outils. Pas de place au repos, c’est de la manœuvre et des ajustements permanents. La suite va être un peu pareille jusqu'au Cap Horn. J'essaye d’aller vite dans cette mer pour éviter le plus gros de celle qui arrive après... Le jeu du chat et de la souris... Je suis concentré et commence à m’habituer aux conditions fortes, mais dans le plus fort je m’interdis de regarder derrière car c’est impressionnant et cela me fait peur.  "

Clément Giraud / Compagnie du Lit - Jiliti