25 Janvier 2021 - 11h21 • 22225 vues

Partager

Article

Jean Le Cam (Yes we Cam!) commence à être pressé de rentrer à la maison. Il était à la vacation de ce lundi 25 janvier. Quoi de mieux qu'un échange avec le 'roi Jean' pour commencer la semaine ?

« Il fait plus froid qu’il y a une semaine, le beurre est plus compact ! Il n’y a plus de poissons volants. On va arriver aux Açores.

La stratégie à suivre, c’est d’arriver aux Sables-d’Olonne ! Il y a une super bagarre en tête entre Apivia et Bureau Vallée 2, c’est marrant. J’ai vu que Louis (Burton) avait ralenti cette nuit. À si peu de jours de l’arrivée, avoir des écarts aussi faibles, c’est passionnant pour ceux qui suivent.

Je suis pour que Louis Burton gagne. Je trouve que dans le Sud, il a eu du culot. Il allait dans le cœur des dépressions. Il s’est arrêté à Macquarie pour réparer, son parcours est intéressant.

J’ai très hâte que ça se finisse honnêtement. Là, c’est bon !

À propos des conditions « violentes » qui l’attendent à l’arrivée aux Sables-d'Olonne :

De la violence, on en a eu tellement sur ce Vendée Globe ! À l’arrivée, il y aura de l’air... On verra bien, on fera avec de toute façon ! Mais aux Sables, tu n’as pas beaucoup d’espace entre la ligne d’arrivée, la jetée et la plage. Je n’ai pas envie de finir mon Vendée Globe étalé sur la plage. Ça ferait les gros titres dans les journaux ! »

Jean Le Cam / Yes we Cam!