11 Janvier 2013 - 21h07 • 1815 vues

Partager

Article

Si la bagarre continue dans le groupe de tête entre Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec 3) et Alex Thomson (Hugo Boss), d’autres concurrents jouent gros dans cette remontée de l’Atlantique Sud. Au sein du trio Dominique Wavre (Mirabaud), Javier Sanso (Acciona 100% EcoPowered) et Arnaud Boissières (Akena Vérandas), la lutte promet d’être acharnée avec une météo complexe à venir dans les prochains jours.

Jean Le Cam (SynerCiel) et Mike Golding (Gamesa), s’ils possèdent une avance non négligeable, ne sont pas non plus totalement à l’abri. La situation est toujours aussi complexe le long des côtes d’Amérique du Sud et pour l’instant, le salut ne semble pas être dans le choix d'une route directe. Dépressions orageuses et calmes sont au menu le long des côtes argentines et le net ralentissement enregistré par Alex Thomson ne doit pas inciter les poursuivants à tenter l’aventure.

Jean Le Cam et Mike Golding semblent vouloir jouer la carte d’une solution intermédiaire, en essayant de ne pas trop s’éloigner de la route directe tout en allant chercher la bordure de l’anticyclone de Sainte-Hélène.

Derrière eux, le trio des poursuivants privilégie la vitesse à tout prix, quitte à rallonger la route. Entre les trois, pas d’option radicale, c’est visiblement encore un peu tôt pour oser un coup stratégique. Mais les attaquants savent aussi qu’en ne tentant rien, le statu quo favorise ceux qui sont aux avant-postes. Savoir être patient tout en restant à l’affut, telle semble être la règle de l’Atlantique Sud.

PFB