Alexia BARRIER TSE - 4MYPLANET

Alexia BARRIER

1ère participation

FR

40 ans

Biot

Alexia Barrier pourrait servir de référence absolue dès lors qu’il faudrait définir ce qu’est la ténacité. Quand elle s’engage dans son projet Vendée Globe 2020, elle séduit par sa volonté farouche à être au départ du tour du monde. Mais la jeune femme a quelques arguments à faire valoir : tout d’abord, elle fidélise un club de partenaires regroupant des entreprises,…

Palmarès

2019

Transat Jacques Vabre, 25e
Bermudes 1000 Race, 14e
Superyachts
Voiles de Saint-Barth, 2e

2018

Monaco Globe Series, 9e
Route du Rhum, Destination Guadeloupe, 15e
Superyachts : Antigua Sailing Week, 1ère
St-Barth Bucket, 1ère

2017

Figaro : Solitaire du Figaro, 35e

2016

6mJI :Vice-Championne d’Europe
Class40 : Normandy Channel Race, 3e

2014

Figaro : Transat AG2R Concarneau – Saint-Barth, 3e

2012

Trophée du Yacht Club de France, 1ère
6MJI : Champoionnat national suédois, 1ère

2011

Maxi Transatlantic : 1ère

2010

IMOCA Première femme à tenter un tour du monde en solitaire au profit de la science et de l’éducation. 20000 milles parcourus en 5 mois

2007

Calais Round Britain, 8e
Class40 : Transat Jacques Vabre, 12e
Route de l'Equateur, 2e
12MJI : Valencia Regatta, 2e

Portrait

Alexia BARRIER

Alexia Barrier pourrait servir de référence absolue dès lors qu’il faudrait définir ce qu’est la ténacité. Quand elle s’engage dans son projet Vendée Globe 2020, elle séduit par sa volonté farouche à être au départ du tour du monde. Mais la jeune femme a quelques arguments à faire valoir : tout d’abord, elle fidélise un club de partenaires regroupant des entreprises, des institutionnels et des mécènes autour de son projet, ce qui lui permet d’acquérir en février 2018 Le Pingouin, l’IMOCA avec lequel Catherine Chabaud s’est présentée au départ du Vendée Globe 2000. Depuis, Alexia ne manque aucune occasion de conforter ses objectifs. Côté courses, elle s’est alignée à toutes les épreuves des IMOCA Globe Series, sans exception, ce qui lui permet d’être aujourd’hui la navigatrice qui compte le plus de milles dans la course aux sélections. Côté finances et promotion de son aventure, la Méditerranéenne fait feu de tout bois, multipliant les initiatives pour faire parler de son projet. Sportive accomplie et citoyenne engagée, elle peut tout autant s’aligner au départ d’un triathlon qu'organiser une journée au profit de femmes en situation d’exclusion ou bien encore sensibiliser les écoliers à la sauvegarde des océans. Convaincue que la course au large et la sauvegarde des océans peuvent et doivent aller de pair, elle met en avant son projet 4myPlanet. Créée en 2009, son association a pour rôle d'aider à la préservation des océans à travers la réalisation de missions environnementales et pédagogiques concrètes. Si Alexia cherche encore à boucler son budget qui lui garantira d’être au départ en novembre 2020, on peut être certain qu'elle restera mobilisée jusqu'au bout pour y parvenir.

Monocoque IMOCA

TSE - 4MYPLANET

Conçu par Marc Lombard pour le Vendée Globe 2000 de Catherine Chabaud, 4myPlanet prendra le départ de son septième tour du monde et son cinquième Vendée Globe. Autant dire que ce bateau simple et fiable connaît parfaitement la route. Avant qu’Alexia Barrier n’en fasse l’acquisition, le bateau a connu ses heures de gloire remportant la Velux Five Oceans 2010-2011 aux mains de l’Américain Brad Van Liew et finissant troisième de Around Alone avec l’Italien Simone Biancetti. De conception ancienne, c’est néanmoins un bateau très marin, qui mise avant tout sur la légèreté et une certaine souplesse d’utilisation. Bref ! La monture idéale pour qui veut découvrir les mers du Sud et vivre jusqu’au bout l’aventure du Vendée Globe.

TSE - 4MYPLANET

  • Numéro de voile : FRA72
  • Anciens noms du bateau : Famille Mary Etamine du Lys, Initiatives Coeur, Le Pingouin
  • Architecte : Marc Lombard
  • Chantier : MAG France
  • Date de lancement : 01 mars 1998
  • Longueur : 18,28m
  • Largeur : 5,54m
  • Tirant d'eau : 4,50m
  • Déplacement (poids) : 9t
  • Nombre de dérives : 2
  • Hauteur mât : 29m
  • Voile quille : acier
  • Surface de voiles au près : 260m2
  • Surface de voiles au portant : 580m2

Contact presse

Anne Millet

anne@millet-siac.fr

06 67 16 16 77

Suivez Alexia